Vous n’avez pas suivi toutes les évolutions à venir par rapport à la RT2012 ?

Dans ce supplément de Thermpresse, la lettre hebdomadaire référente en génie climatique, Christian CARDONNEL, directeur de la rédaction de la lettre, et qui a participé à l’élaboration de cette règlementation, explique en 3 pages synthétiques les principales modifications qui impacteront la construction . En synthèse de la synthèse :

✔ Une méthode de calcul plus complète

Globalement, par rapport à la RT 2012, cette nouvelle RE2020 conduit à un gain énergétique de l’ordre de 20-30 % (valeur de BBio et Cep). La méthode de calcul du volet énergétique a été adaptée et précisée pour intégrer de nouvelles données climatiques plus proches du climat actuel (canicule estivale), des algorithmes de calcul plus cohérents, intégrer un indicateur DH d’inconfort de confort d’été, calculer les coefficients Cep (Consommation en énergie primaire en kWhep/m².an) et Cep,NR (Consommation d’énergie primaire Non Renouvelable) et l’indicateur Ic-énergie en kg de rejet CO2/m².
Le volet environnemental conduit à déterminer l’indicateur Ic-construction exprimé en kg de CO2/m² avec une méthode simplifiée et dynamique de l’ACV du bâtiment.

✔ Un Bbio qui devient primordial

Les différents indicateurs énergétiques et environnementaux sont maintenant estimés et rapportés au m² de surface habitable SHAB, ce qui simplifie le calcul et la présentation des résultats.

Le BBio (Bilan Bioclimatique) intègre le calcul des besoins conventionnels de chauffage, refroidissement et d’éclairage en fonction du climat et de la conception architecturale et bioclimatique du bâtiment.
Pour prendre en compte les périodes de canicules plus fréquentes à venir, le comportement estival des bâtiments avec un calcul de Degrés-Heures d’inconfort (température ambiante opérative supérieure à 26°C) est introduit dans la méthode.

✔ Les définitions sont donnés des principaux indicateurs introduits dans la RE2020 :

◾ Le Cep,NR pour le calcul de la consommation d’énergie primaire du bâtiment en énergie renouvelable
◾ Le Ic-énergie pour les émissions de CO2 du bâtiment sur toute sa durée de vie estimée
◾ Le Ic-construction pour les émissions de CO2 pendant la phase construction du bâtiment.

🎁 A noter qu’un outil Excel de calcul des valeurs de références de la RE2020, élaboré par Christian Cardonnel, est disponible dans l’espace Abonné du site ThermPresse.

Enfin cette lettre finit par une approche pour gérer la RE2020.

Bonne lecture

Ci joint le pdf : PDF RE2020

Vous pouvez retrouver l’ensemble de nos articles sur Philippe Barbry | LinkedIn | Post